08 octobre 2006

Graham Burger : Embrouilles à Kaboul

" New Delhi, 31 décembre 1999… Les trois plus grandes stars du cinéma américain kidnappées par un commando de terroristes afghans… Hollywood et Washington sur le pied de guerre… "Puis : - " Si ça se trouve, l'Amérique a déjà envahi l'Afghanistan, dit Arnon avec optimisme.- Et les commandos de Marines ont déjà pris possession des positions ennemies sur les plages du débarquement ! ajoute Rocky.- T'es sûr qu'il y a la mer dans ce bled ? interroge Will.- Ils ont sûrement un lac ! dit Rocky. "Une couverture orange... [Lire la suite]
Posté par desavy à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 octobre 2006

Thomas Pynchon

Thomas Pynchon se tait. On ne le voit pas. Il écrit. Trois photos de lui, quelques images volées par CNN : le culte du secret. On le qualifia d'écrivain post-moderne. Alors que le roman moderne repose sur le domaine de la connaissance, du savoir, le roman post-moderne s'intéresse au domaine de l'être, du possible. Le roman moderne s'intéresse à la complexité du monde et à son incohérence (Dos Passos, Kundera par exemple) alors que le roman post-moderne explore l'univers des possibles (Joyce,... [Lire la suite]
Posté par desavy à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2006

De l'utilité de la censure

Maintenant que l'exigence de transparence a remplacé toute autre exigence, l'ennemi le plus impitoyable et le plus cruel est la censure. Pourtant, elle s'avère souvent précieuse. Ainsi, Paul Morand, dans l'une de ses Chroniques (1931-1934), en loue les vertus :Sainte-Beuve nous dit qu'il eut jadis l'idée d'un essai sur ce thème : "La censure a été utile au bon goût en littérature…" La censure fait à ce titre partie de ces gênes exquises chères à Paul Valéry; elle vient ajouter une contrainte sociale et une exigence politique... [Lire la suite]
Posté par desavy à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,